Qui sommes nous ?   Nous contacter Adhérer Espace adhérents

Constat
Objectif
Méthode


Concertation
Elus
Administration
Autres
Presse


Acteurs
Dossiers


Adresses
Modèles de lettres
Liens
Questions et réponses

Méthode

Accueil/Actualités

METHODE D’ACTION DE NOTRE    
ASSOCIATION      

ADNA 92 :

- privilégie le dialogue avec toutes les parties concernées : élus, administration, opérateurs…

- vise à une prise de conscience commune à tous ces acteurs, sur le fait qu'un développement accéléré de l'activité aérienne n'est pas durable s'il s'effectue au mépris de la qualité de vie des populations survolées.

- intervient pour la mise en œuvre de mesures concrètes : d'abord auprès des services de l'Etat, pour la préparation technique, ensuite auprès des décideurs : gouvernement pour les aspects réglementaires, parlementaires si une loi doit être votée, gestionnaires d'aéroport si l'application est à leur niveau.

- œuvre à la fois dans les instances consultatives (Commission Informelle de Concertation, par exemple), et par contacts bilatéraux.

- souhaite travailler avec les autres associations concernées et participe aux manifestations organisées en région parisienne.

- accepte une mise en œuvre par étapes, afin de permettre aux opérateurs de s'adapter. Ce secteur d'activité garde des perspectives économiques qui rendent indolores, en particulier sur l'emploi, les mesures proposées par ADNA 92. Cependant, notre Association est d'accord pour procéder par paliers, afin d'éviter toute secousse dans la gestion. Ces paliers constituent des étapes pour atteindre nos objectifs, et non pas des objectifs en eux-mêmes

DEUX REMARQUES SUR NOTRE DEMARCHE :

- Notre Association n'est pas une ennemie du transport aérien. Elle souhaite simplement que le trafic soit organisé de façon à mieux respecter la qualité de la vie des populations survolées.

- ADNA 92 recherche en priorité les solutions qui réduisent les nuisances et les risques pour la population de toute la région Ile de France. Elle refuse les réponses qui consistent simplement à déplacer la gêne sur les populations voisines. Cependant, elle refuse aussi que le développement du trafic aérien accumule de nouvelles nuisances sur les communes déjà lourdement touchées. Notre Association demande donc que tout accroissement du trafic s'accompagne d'une réduction des nuisances ou de leur répartition équitable sur l'ensemble des citoyens.


Site réalisé par ALFA FRANCE sarl